C'est malin !
Je n'ai pas pu me décoller de mon bouquin la nuit dernière !

Il a fallu - c'était vital - que j'arrive à la DERNIERE page !

Bilan : à 4 heures du mat, j'y étais encore ! Et qui plus est, mal installée, sur une chaise de cuisine, pour ne pas déranger Chéri que je gênais...
Je ne vous dis pas ma "jolie" tête quand le réveil a sonné !!!

Le coupable :

coben